Présentation du projet Data Transport Mali


#1

Data Transport Mali

Le projet Data Transport Mali a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Outiller la communauté africaine francophone en partenariat avec l’Ecole des données (EDD) et soutenu par l’Agence française de développement (AFD).

1) Présentation des porteurs du projet

Le projet est piloté principalement et techniquement par Emmanuel Bama et son coéquipier. Tous deux travaillent en collaboration avec d’autres membres de la communauté OpenStreetMap. Ils gèrent actuellement le portail de données en ligne Data transport Mali :mali:. Leur ambition est de développer un réseau de “data managers” qui veilleront à la mise à jour des données sur ce portail en fonction de leurs pays respectifs.

Emmanuel Bama est très impliqué et engagé dans la communauté OSM-CI (Communauté numérique libre regroupant des passionnés de la cartographie numérique en Côte d’Ivoire) qu’il a co-fondée. Il a formé par exemple cette année des étudiants de licence aux outils de cartographie numérique et de collecte de données. Il participe par ailleurs à d’autres projets comme le projet de cartographie des réseaux routiers en Côte d’Ivoire #CIVCartoRoute. Il s’agit d’un partenariat entre OSM-CI et le groupe Michelin à travers sa filiale MTP (Michelin Traveling Partner) chargée des cartes et des applications mobiles.
Emmanuel Bama est par ailleurs fondateur de l’entreprise Billet Express, un moteur de recherche et un service de billetterie en ligne des transports routiers en Afrique de l’Ouest.

Des liens de profils : Linkedin ou Twitter pour plus d’informations au sujet du bénéficiaire

2) Objectif du projet

Le projet Data Transport Mali :mali: a pour objectif principal de proposer un portail de données ouvertes dans le domaine du transport et de la mobilité au Mali :mali: et en Afrique de l’Ouest, et notamment de faciliter l’accès aux données de transports urbains et interurbains du pays

Il vise à :

  • Faciliter l’accès aux données de transport et de mobilité pour les utilisateurs comme les compagnies de transport en commun, les opérateurs, les applications de transports qui peuvent réutiliser ces données.

  • Susciter de nouvelles applications ou services innovants dans le domaine du transport au Mali et dans la zone de l’Afrique de l’Ouest.

  • Apporter des données fiables aux utilisateurs et mises à jour régulièrement, concernant : les infrastructures routières, les lignes de bus, les gares de transport en commun.

  • Mettre à disposition de données statistiques axées sur l’usage des transports et la mobilité

3) Etat des lieux du projet

Le projet dispose de données initiales qui sont accessibles sur une plateforme montée avec DKAN (clone de CKAN sous Drupal) : http://data-transport.org (souvent sujet à des pannes)
Sur cette plateforme se trouvent quelques jeux de données relatifs au transport et à la mobilité provenant d’OpenStreetMap et de Humanitarian Data Exchange.

Afin d’assurer l’ouverture et la publication de nouvelles données de qualité sur le portail Data Transports Mali :mali:, une des ambitions du projet est de convertir en GTFS les données existantes des transports régionaux routiers d’Afrique de l’Ouest dont dispose Billet Express, pour l’instant sur une base de données propriétaire.

Les données existantes proviennent des opérateurs de transport routier. Elles sont au format CSV et concernent toutes les liaisons routières de transport régulier de particuliers entre : les capitales du Mali :mali:, Côte d’Ivoire :cote_divoire:, Burkina Faso :burkina_faso:, Sénégal :senegal:, Niger :niger:, Mauritanie :mauritania:, Ghana :ghana:, Togo :togo: ou encore du Bénin :benin:. Près de 70 destinations couvertes et desservies par des compagnies de transport comme Bani Transport, GanaTrans, Diarra Transport, Nour Transport, Africa Star, Binke Transport et TCV dans 7 pays en Afrique de l’Ouest et 67 villes.

L’objectif est de standardiser ces données et faciliter leur réutilisation dans des applications de transport, d’inciter d’autres transporteurs à ouvrir leurs données et en voir un exemple concret d’utilisation pratique.

L’équipe dispose de très peu de données à l’heure actuelle ce qui est un obstacle pour générer un jeu de données GTFS complet, il faudra travailler avec eux à la saisie et/ou collecte de données nouvelles, éventuellement par le biais d’un logiciel métier tel gtfs-static-manager.

A plus long terme, un autre axe de travail à explorer en parallèle est d’utiliser OSM pour cartographier le réseau de bus de la Ville de Bamako, à l’image du projet réalisé à Accra par Jungle Bus. Les porteurs du projet ont mentionné cette volonté dans leur proposition, ce qui était un autre point positif puisque l’AFD cherche à multiplier dans les prochaines années les initiatives de collecte de données transport dans les pays en développement, notamment grâce à OSM.

4) Perspective du projet

Le projet a pour ambition de :

  1. permettre la planification de voyages en bus dans 9 pays d’Afrique de l’Ouest,

  2. cartographier les trajets reliant plus de 70 villes.

  3. établir des cartes de voyage à l’échelle du Mali :mali: et au sein de l’espace Ouest Africain

Un moteur de recherche de voyage pourrait être mis à disposition des utilisateurs grâce aux informations de voyage (destination, date de voyage, horaire, prix…).
Le retour d’expérience de Jungle Bus pourra permettre à l’équipe d’envisager de répliquer la méthodologie et les outils pour cartographier les transports publics de Bamako.

De plus ce projet pourra servir à un autre candidat, le projet de Cartographie des lignes de bus au Niger :niger: (projet #35) débutant dans un processus similaire.

5) Perspective de formation et d’accompagnement afin de développer le projet (programme à confirmer)

L’accompagnement offert aux gagnants de cette première édition se fera sous forme de “tournée” d’une durée d’environ 2 semaines. Il s’agit des techniciens pilotes du projet qui voyageront depuis leur pays de résidence afin de :

1 - Développer leur réseautage de l’univers cartographique en leur permettant de participer au sommet GeOnG en France, dans la ville de Chambéry (29-31/10). Ce sommet leur permettra de rencontrer les différentes communautés OSM Françaises et Francophones, des praticiens de la cartographie et d’assister à d’autres ateliers pratiques, des débats pendant une durée de 3 jours. Un atelier en présence d’un représentant de la division transport de l’AFD permettra un échange pratique autour de Data Transport Mali et du travail de l’AFD sur le projet Digital Transport for Africa qui se veut un centre de ressources pour des initiatives similaires.

2 - Participer au Sprint et la Masterclass/Formation technique organisée à Paris par le partenaire Ecole des données pendant la première semaine de novembre, dans un lieu d’innovation et d’incubation de civic tech (Liberté Living Lab, à confirmer). En plus de bénéficier d’une formation, ce sprint sera pour les bénéficiaires une occasion de rencontrer tout au long de la semaine des experts des données du transport, avec lesquels ils travailleront et pourront poser des questions d’ordre technique ou liées à leur projet.
Une rencontre publique informelle sera organisée à la fin de cette semaine de formation, le vendredi 9 au soir, pour faire un bilan d’étape sur l’accompagnement et échanger avec les participants (informations à venir).

3 - Éventuellement présenter et promouvoir le projet Data Transport Mali :mali: en fonction de nouveaux événements prévus avant la fin de leur tournée.

6) Les détails de la formation (contenu à confirmer)

Formation à la littératie des données sur une thématique métier connue des participants : les transports. Comment construire un jeu de données GTFS à partir de cette connaissance métier ? Approche de bout en bout (collecte, production, stockage, publication, utilisation) qui déconstruit ce standard relativement complexe au premier abord.
Module ou support de formation, ressource qui sera ensuite librement réutilisable.

Le module précisera quels types de données disposer avant de se lancer, à quoi sert le format, comment est-il utilisé, à quoi il ressemble (exemples), comment formater son fichier, avec quelles informations etc.

  • Détail des opérations de conversion sur base réelle
  • Inventaire des données OSM disponibles et cartographiables
  • Mise au format GTFS des données existantes
  • Test de la qualité des données avec les outils existants
  • Test réel avec une application existante
  • Publication des données sur le portail Data Transports Mali :mali:

En résumé l’accompagnement Data Transport Mali s’articulera autour de 3 éléments essentiels :

  • Voyage + Sprint + Networking (communauté open data et autres acteurs autour des données ouvertes)